Socrate


…(en grec ancien : Σωκράτης/ Sōkrátēs) est un philosophegrec du ve siècle av. J.-C. (né vers -470/469, mort en -399). Il est connu comme l’un des créateurs de la philosophie morale. Il n’a laissé aucun écrit, mais sa pensée et sa réputation se sont transmises par des témoignages indirects. Ses disciples Platon et Xénophon ont notablement œuvré à maintenir l’image de leur maître, qui est mis en scène dans leurs œuvres respectives. Vous trouverez en bas de cette page de très belles citations de Socrate.

D’ailleurs, les philosophes Démétrios de Phalère, et Maxime de Tyr dans sa Neuvième Dissertation ont écrit que Socrate est mort à l’âge de 70 ans. Déjà renommé de son vivant, il est devenu l’un des penseurs les plus illustres de l’histoire de la philosophie. Sa condamnation à mort et sa présence très fréquente dans les dialogues de Platon ont contribué à faire de lui une icône philosophique majeure.


La figure de Socrate


…a été discutée, reprise, et réinterprétée jusqu’à l’époque contemporaine. Il est ainsi célèbre au-delà de la sphère philosophique, et son personnage entouré de légendes. En dépit de cette influence culturelle, très peu de choses sont connues avec certitude sur le Socrate historique. Les témoignages le concernant sont souvent discordants, et la restitution de la vie ou la pensée originelle de Socrate est une approche sur laquelle les spécialistes ne s’accordent pas.

Par ailleurs, la plupart des choses connues sur la vie de Socrate concernent le procès de -399. Socrate naquit vers -471, -470/469 ou -469/4683,dans la troisième ou quatrième année de la Soixante-dix-septième olympiade, à la fin des guerres médiques, sans doute au mois de mai, près d’Athènes, dans le dème d’Alopèce, dème de la tribu d’Antiochide. Il est le fils de Sophronisque et de Phénarète. Son père était sculpteur ou tailleur de pierre et sa mère sage-femme. Il est toutefois possible que le nom de sa mère (qui signifie « qui fait apparaître la vertu ») et son métier ne soit qu’une invention destinée à souligner les propos de Socrate sur la maïeutique. Il avait un demi-frère, Patroclès, fils de Chérédème, premier mari de sa mère.Les renseignements sur sa vie privée sont peu sûrs, voire contradictoires. La tradition qui vient de Platon et Xénophon, le donne pour marié à Xanthippe, vers -415.

Citations

En outre, une tradition douteuse anti-socratique remontant à Aristote, Socrate aurait peut-être été bigame, marié à Xanthippe et à Myrto, petite-fille d’Aristide le JusteNote . Il aurait eu trois enfants de Xanthippe : Lamproclès, l’aîné selon Xénophon, Sophronisque et Ménexène, à laquelle la tradition fait une réputation de mégèreNote . En effet, en dépit du physique peu avantageux que lui prêtent Platon et Xénophon, Socrate est un séducteur de jeunes gens, au point d’être accompagné par un groupe d’admirateurs imitant son mode de vie. D’après une autre tradition, mentionnée par Aristoxène, Socrate avait une forte inclination pour les femmes.

Citations

Source


Enfin, n’hésitez pas à nous contacter pour partager avec nous vos problématiques du moment..

À cet égard, nous serons ravis de répondre à vos questions!

Contactez nous


Je vous invite à consulter les articles suivants :

L’intellectualisme d’après Socrate

L’amour – extrait du Banquet – Platon

La chimie du bien-être : Les hormones du bonheur


En plus, je vous invite à approfondir le sujet en lisant ces livres :

Socrate

Socrate, Jésus, Bouddha


Source photo de couverture

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment